Importance des grottes

Les Grottes de Škocjan sont toujours le seul monument de Slovénie et de karst classique qui soit inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. C’est ce qui leur donne une place exceptionnelle – celle d'honneur – parmi les monuments naturels du monde.
Outre les Grottes de Škocjan, cette liste comprend, en raison de leurs curiosités naturelles, seulement des grottes dans la zone limitrophe entre la Hongrie et la Slovaquie (les grottes d'Aggtelek et le karst de Slovaquie) ainsi que le Mammouth Cave et les Carlsbad Caverns aux États-Unis. D’autres grottes y figurent en tant que monuments culturels (par exemple, Altamira en Espagne et les grottes ornées de la vallée de la Vézère en France). L'inscription elle-même est importante de plusieurs points de vue. Le plus important, c'est que les Grottes de Škocjan ont été ainsi reconnues dans le monde entier et l’Etat s’est engagé à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la conservation et la protection de cette curiosité naturelle.

skocjan caves foto jame pomen 2

Au début des années 1990, les préparatifs pour la création du Parc régional des Grottes de Škocjan ont commencé et la loi sur le parc régional a été adoptée en 1996. Un an plus tard, l’établissement public qui emploie à présent 16 personnes a assumé la gestion du Parc. Il adopte les programmes de protection et de développement du Parc, assure le suivi et l’analyse continue des patrimoines naturel et culturel et est chargé de beaucoup d'autres missions. Il s’occupe surtout de la reconnaissance des grottes, des explorations, de la formation et de l’entretien de l’infrastructure. La coopération avec les habitants du Parc est également importante, surtout avec ceux qui savent profiter de la création du Parc.

Le développement rapide du Parc - la zone où il s’étend connaissait, il y a peu de temps encore, des problèmes démographiques et économiques sérieux - se traduit, entre autres, par son adhésion à de nombreuses organisations mondiales ce qui contribue au développement économique de qualité de la commune de Divača ainsi que du Karst et de la Slovénie.

skocjan caves foto jame pomen

Au tournant du millénaire, le Parc est devenu membre du Réseau alpin des espaces protégés. Membre de l’organisation Europarc, il a participé déjà à plusieurs reprises aux ateliers et séminaires internationaux. Il figure aussi sur la Liste de Ramsar sous l’égide de l’Unesco ; celle-ci comprend des zones humides d'importance internationale, surtout des habitats des oiseaux aquatiques. Les Grottes de Škocjan y figurent en tant que la première zone humide souterraine grâce à l’habitat naturel des animaux cavernicoles terrestres et aquatiques hautement spécialisées et souvent endémiques – dont le protée (Proteus anguinus).

Ecrit par: Borut Peric